La Cité interdite filmée en toute illégalité

Un photographe passionné équipé d’un drone et d’une GoPro filme la Cité interdite en toute illégalité pendant 5 jours avant de se faire arrêter par la police chinoise.

Il y a des touristes chinois qui abandonnent leur drone en Nouvelle-Zélande pendant leurs vacances après avoir fait une bêtise.

Eh bien, cette fois, c’est un photographe néo-zélandais qui a failli perdre son drone en Chine. D’ailleurs, il aurait pu prendre très cher !

Trey Ratcliff, un photographe néo-zélandais parcourt le monde avec son drone et sa GoPro : un DJI Phantom 2 + sa nacelle Zenmuse H3-3D et sa Gopro Hero 3+ Black.

Un matériel professionnel pour ramener des prises de vue inédites, avec un angle plus ou moins large et toutes les fonctions que lui apporte son matériel sophistiqué.

Téméraire, il décide de partir en Chine pour filmer la Cité interdite, en toute illégalité, évidemment. Un projet très audacieux, et même risqué.




La Cité interdite

La Cité Interdite, ou la Cité pourpre interdite, pour être exact, s’étend sur 960 mètres x 750 mètres et est entourée d’enceintes hautes de 7 à 10 mètres.

Elle forme le premier cercle avec le Palais impérial (le Palais historique ou Musée du palais) qui conserve les trésors impériaux et œuvres d’art chinois.

Beijing (Pékin), est formé de plusieurs anneaux, ou cercles, qui comprennent les bâtiments gouvernementaux, les jardins impériaux, des édifices religieux et la fameuse Cité interdite, qui est presque symétrique, avec les édifices importants au centre et orientés Nord-Sud.

Le palais de l’Harmonie Suprême, le palais de l’Harmonie Centrale et le palais de l’Harmonie Préservée forment la partie externe où l’empereur exerçait son pouvoir absolu sur la nation. Le palais de la Pureté Céleste, le palais de l’Union et le palais de la Tranquillité Terrestre composent la partie intérieure où vivait la famille impériale.

Un témoignage exceptionnel de l’histoire de la dynastie Qing (Ching ou Tsing) et des traditions culturelles des Mandchous et autres tribus de Chine.





La Cité interdite est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1987.
Notre Jean-Michel Jarre national a eu la chance et l’honneur d’y donner un concert en octobre 2004, ainsi que sur la place Tian’anmen (qui signifie: La Porte de la paix céleste), pour l’année de la France en Chine.

Le tournage avec le DJi Phantom et la GoPro

C’est incroyable, mais Trey Ratcliff a réussi à passer inaperçu et filmer la Cité interdite pendant 5 jours, ce qui énorme, mais ce qui devait arriver arriva…

Alors qu’il se trouve dans le parc Beihai, ignorant totalement que derrière les arbres se trouvaient les bâtiments du gouvernent chinois, avec les principaux dirigeants chinois, il s’aperçoit que la batterie de son DJi Phantom est assez faible. Il pose son drone aux pieds d’Ady, sa jeune et jolie assistante et part chercher des batteries de rechange.

Il avait prévu de faire des prises de vue de la stūpa blanche située sur l’île Qionghua, mais en revenant sur les lieux, il découvre Ady accompagnée d’une fliquette. Aïe ! Il comprend immédiatement que ça sent le roussi.

La fliquette avait l’air sévère et ne parlait pas anglais. Heureusement qu’Ady parlait chinois, mais ça n’a pas empêché la police de les emmener dans leurs locaux pour un interrogatoire digne d’un film policier.

Le photographe ne s’est néanmoins pas démonté et a tenté de charmer les fonctionnaires de police chinois en montrant ses superbes clichés et il s’en est super bien tiré, au final. Figurez-vous qu’il a récupéré tous ses films et photos, ainsi que son drone. Incroyable ! Je ne vous conseille quand même pas d’en faire autant, car je pense qu’il a eu beaucoup de chance…




Les images de ce photographe téméraire fou, ou passionné, sont à couper le souffle. Nous vous invitons à découvrir son travail dans cette vidéo.

Source : Stuck in Customs by Trey Ratcliff

Partagez les articles de DrolesDeDrones...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
Suivez nous !

Toute l’équipe vous souhaite un joyeux Noël 2019, pleins de drones , etc

#drones #noel #noel2019 #drone #dronegirl #fpv #fpvdrone #fpvgirl https://www.instagram.com/p/B6fZFzjIHqw/?igshid=1nmhqmj6ro9g2

Oubliez les bonbons ici on vol ! Photos par @xavdrone #halloween #halloweengirl #dronestagram #drones #dronegirl #halloweencostume https://www.instagram.com/p/B4SzkTxIPe9/?igshid=11cbg4rqvdrmg

Bienvenue à nos amis de faqdrone 😍sur Instagram ! Le forum dédié #drones #voiturerc et autres modems RC 👍 #rccar #drone #fpvdrone #fpvracing #faq #dronegirl https://www.instagram.com/p/B3r928PoDeT/?igshid=3duhambmq6yy

Pas très chaud ce soir... Une pensée pour les copines de chez @Vernisongles 😍 #minidrone #drone #dronegirl #dronegirls #nails #nailsofinstagram #nailart https://www.instagram.com/p/B2pLrL2ISYA/?igshid=ojfzz0uyhje5

Note de services : les drones ne sont pas fait pour sortir votre chien ! 😳

#dronesaregood #drones #dronestagram #chien #petstagram #pets #joke #fun #diy #humour #drone #alertdog #astuce #lifestyle https://www.instagram.com/p/B2RK9CmIeIx/?igshid=bfhae7ob2egp

Load More...

De la lecture